Couches Lavables de Christine Bendel

Les couches lavables de Christine Bendel sont en taille unique. Elles vont depuis la naissance jusqu´à environ 17 kg. Nos couches en fibres naturelles sont manufacturées en Allemagne.

Je suis Francaise. Je suis née à Firminy (à environ 20 kilomètres de Saint-Etienne). J´ai quitté la France à l´âge de 20 ans et suis partie vivre en Allemagne. J´ai 2 enfants et une petite-fille.

La protection de l´environnement a pour moi toujours joué un role très important, c´est pourquoi j´ai monté mon entreprise « Windel Christine Bendel » en l´an 2000. Nous nous sommes specialisés dans la production de couches lavables en taille unique. Nos couches peuvent se mettre depuis la naissance jusqu´à un poids d´environ 17 kg.

La conception de nos couches en coton taille unique résulte des expériences faites avec mes enfants. Après avoir essayé plusieurs modèles de couches lavables en taille unique, je me suis rendue compte qu´il y avait beaucoup de points à améliorer. Je me suis lancée dans la pratique, et ai créé la couche culotte lavable Bendel Confort dans laquelle de nombreuse améliorations ont été éffectuées afin d´obtenir une couche ayant un bon maintien, un bon système antifuite, une bonne absorption dans les zones sensibles et une couche non volumineuse pour que l´enfant soit libre dans ses mouvements.

J´attache un grand intérêt à une utilisation facile, à un séchage rapide tout comme un prix d´achat modéré tout en étant commode.

Notre but est de protégé la santé des enfants et de donner la possibilité aux parents d´économiser de l´argent, de participer à une réduction considérable des ordures ménagères et de favoriser la protection de l´environnement.

L´avantage d´acheter une couche lavable de la marque Christine Bendel:

 Il y a 4 raisons majeures pourquoi il vaut la peine d´acheter des couches lavables de la marque « Christine Bendel » :

  • Nos couches culottes sont en taille unique. Elles vont de 3,5 kg à 17 kg. Il n´est donc pas nécessaire d´acheter plusieurs tailles. Nos couches en fibres naturelles sont modulables en longueur grâce à des boutons pressions. Elles s´ajustent et se ferment par des velcros ce qui est très pratique à utiliser.
  • Nos couches en tissu peuvent être bouillies et se sécher au séchoir électrique. Il est indispensable d´acheter des couches qui peuvent etre lavées à haute température afin que les bactéries, les champignons et autres puissent être éliminés. Des bactéries peuvent se répendre dans des couches par les selles. Ceci est toujours possible c´est pourquoi il est très conseillé d´utiliser des couches en tissu pouvant se laver à haute température. Cela ne signifie pas qu´une couche lavable doit être constamment bouillie en machine mais si besoin est, c´est important qu´elle le soit. Nous recommandons en temps normal d´effectuer un lavage à 95 degrés une fois tous les 7 à 8 lavages.
  • Nos couches lavables sont toutes en fibres naturelles. Elles sont confectionnées en coton et en coton bio. Le coton est une matière très absorbante et qui sèche rapidement, beaucoup plus rapidement que le bambou et le chanvre. C´est pourquoi nous nous sommes décidés de confectionner nos couches exclusivement en coton. Un séchage rapide a pour avantage que les couches peuvent être réutilisées sans trop d´attente et cela réduit la quantité de couches nécessaire pour un lavage tous les 2,5 jours.  Nos couches Bendel confort se changent en moyenne toutes les 3 heures, ce qui est comparable aux couches jetables). Pour la nuit il peut être recommandable de mettre dans la couche  un insert supplémentaire en coton,  en bambou ou en chanvre.
  • La fabrication et l´imprimerie de notre tissu sont faites en Allemagne. Notre tissu n´est pas importé de Chine ou des pays asiatiques. Ce point est particulièrement important en ce qui concerne l´imprimerie des fibres. En Allemagne les contrôles sont beaucoup plus stricts que dans les pays asiatiques. De plus nous confectionnons nos couches en Allemagne à 15 km de LeipzigStoffwindeln. En achetant nos articles vous pouvez être sûr d´obtenir  dés la base un produit de qualité, 100% made in Europe.

Bébé avec une couche lavable de Christine Bendel.

Des faits qui caractérisent les couches jetables:

5 points principaux qui sont contre les jetables:

Une couche jetable est constituée de gel super-absorbant. Pour la production de ce gel, il faut en moyenne 5 grammes de pétrole brut par couche pour pouvoir produire ce gel. Du pétrole brut dans une couche pour bébé ? Cela n´est-il pas effrayant et alarmant ? Ce gel super-absorbant se trouve notamment dans les serviettes hygiéniques, dans les articles pour les personnes incontinentes et il peut provoquer des allergies.(Il serait aussi favorable pour les femmes et les personnes incontinentes d´utiliser des articles hygiéniques lavables, ca serait plus sain à la santé et à l´environnement).

Les couches jetables ne sont pas respirantes. La membrane extérieure est en polyéthylène ou en polypropylène. C´est une matière qui ne laisse pas respirer la peau. En plus de cela la température à l´intérieur de la couche est de 2 degrés plus élevée que dans une couche  culotte lavable en coton. Il se produit un échauffement qui peut avoir plus tard un effet négatif pour la fertilité des garcons.

Les ordures ménagères sont très élevées quand on utilise des jetables. Une forte réduction est effectuée quand on utilise des lavables. En effet pour un seul enfant, de la naissance jusqu´à l´acquisition de la propreté, 5000 couches en moyenne seront nécessaires. Cela correspond à environ 900 kg de déchets. Pour la fabrication de ces 5000 couches il faudra 28 kg de plastique soit environ 70 kg de pétrole brut. En France tout comme en Allemagne les déchets qui sont constitués par les couches jetables représentent plusieurs centaines de milliers de tonnes (plus de 400 000 tonnes en Allemagne).

Généralement les enfants qui portent des langes jetables sont propres plus tard que les enfants qui portent des langes lavables. Cela s´explique de manière logique. A force d´avoir les fesses trop au sec dans les couches jetables (possible grâce à de tout un tas de produits chimiques, notamment le pétrole brut), les enfants perdent le ressenti naturel. Il faut fréquemment attendre l´âge de 3 ans pour qu´ils soient propres.

Le coût d´achat des jetables est beaucoup plus élevé que le coû d´achat des lavables. Pour 5000 jetables il faudra dépenser entre 1000 Euro et 1250 Euro selon la marque. Pour les lavables il faut compter entre 300 Euro et 400 Euro, si vous choisissez un système confortable. Par exemple 20 couches de notre modèle « Bendel confort » ( couche à taille unique, allant de 3,5 kg à 17 kg, se ferme avec des velcros) 20 inserts et 6 culottes de protection en pul coutent dans les 350 Euros. Il faut compter des frais supplémentaires pour le lavage mais il y a aussi des frais pour le ramassage hebdomadaire des déchets. En Allemagne ces derniers sont souvent équivalent ou voir plus élevés que le prix du lavage. Dans certaines communes le prix des déchets se paye au poids. Certaines communes en Allemagne, en France et en Belgique remboursent une partie des dépenses effectuées pour l´achat de couches lavables. Renseignez-vous auprés de votre mairie.

Nous nous sommes décidés contre la production d´une couche TE1 (tout en un)  et TE1 à poche.

Pour 4 raisons importantes, nous refusons de confectionner des TE1:

Dans la couche TE1 intégrale, la couche et la culotte de protection imperméable sont cousues ensemble. Cela parait pratique au premier abord, car ce modèle ressemble le plus aux jetables. Mis à part le côté pratique dû à une utilisation facile, on se rendra rapidement compte que ce système est loin que d´avoir des côtés positifs.

Le gros inconvénient réside dans la durée du séchage. Ces couches ont plusieurs épaisseurs superposées. La couche et l´insert sont cousues ensemble. Cela prend beaucoup de temps pour sécher d´autant plus que le séchage ne peut s´effectuer seulement que sur un côté, car la culotte de protection qui est assemblée à la couche ne permet pas le passage de l´air.

La couche TE1 à poche: La couche et la culotte de protection sont aussi cousues ensemble. La différence avec la TE1 est que l´insert n´est pas attaché à la couche. La TE1 à poche est munie d´une poche dans laquelle les inserts peuvent être glissés. Elle a donc  moins d´épaisseurs et sèche plus rapidement que la TE1 intégrale, puisque la couche et les inserts sont lavés séparément. La forme et la taille des inserts doivent être adaptées à la TE1 à poche. Les inserts ne sont pas toujours faciles à glisser dans la poche et cela prend du temps. Beaucoup de parents n´apprécient pas le temps nécessaire à cette tâche. De plus il faut retirer les inserts à chaque fois avant de les laver.

La couche TE1 intégrale et la TE1 à poche mettent toutes les deux plus de temps à sécher qu´une couche classique où la couche et la culotte de protection ne sont pas cousues ensemble.

Les TE1 ont la réputation de causer plus de fuites que les systèmes couche + culotte de protection. Ceci s´explique en autre par la fréquence des lavages que doit subir la culotte de protection qui est cousue à la couche. En effet cette dernière doit être lavée à chaque fois après son utilisation, même si cela n´est pas nécessaire. La longévité  de ces types de couches en est automatiquement réduite, ceci est dû aux inévitables fréquents lavages de la culotte de protection.  La culotte se détériore plus rapidement qu´en temps normal et elle devient imperméable et il y aura des fuites.

De plus les TE1 ne peuvent pas etre lavées à haute température. Généralement elles se lavent à partir de 30 degrés jusqu´à 60 degrés au maximum. Pour un lavage à 60 degrés la culotte de protection intégrée serait endommagés encore plus rapidement. La température de 60 degrés n´est pas toujours suffisante pour éliminer certaines bactéries qui peuvent se trouver dans les selles après certaines maladies ou infections. Il est parfois indispensable d´avoir une couche lavable à 95 degrés.

Pour ces 4 raisons (séchage lent, détérioration précose de la culotte de protection, fuites fréquentes et lavage à trop basse température), nous ne voulons pas produire de couche TE1. Cette décision est raisonnable car pour moi la liste des côtés négatifs est plus longue que les côtes positifs. Le seul aspect positif des TE1 intégrales est son côté pratique car elles s´utilise comme les jetables

Bilan: L´utilisation des couches réutilisables est la solution idéale.

Il y a au minimum 3 raisons qui sont en faveur des couches en tissu:

  • plus sain pour la santé des enfants
  • protection de l´environnement
  • avantages économiques.

Les couches jetables ne contiennent pas de produit chimique. Elles sont donc saines à la santé et à l´environnement. Les produits chimiques et le pétrole brut qui se trouvent dans les couches jetables sont d´autant plus néfastes à la santé des nouveaux-nés, car le système immunitaire des bébés n´est pas encore formé.

La peau de l´enfant peut respirer, c´est très important pour un bon fonctionnement général de l´organisme

Les couches en fibres naturelles sont réutilisables et ne produisent pas de déchet ménager. Ceci est très bénéfique pour la protection de notre l´environnement. Si tous les européens utilisaient des couches  en tissu, il y aurait plusieurs millions de tonnes de moins de déchets toxiques et non recyclables chaque année.

Langer un enfant avec des couches lavables et beaucoup plus économique que de langer avec des couches jetables. Si les couches en coton peuvent etre utilisées pour plusieurs enfants c´est économiquement encore plus avantageux. Avec l´argent économisé vous auriez la possibilité de vous offrir un petit plaisir supplémentaire (vacances, mobilier, jouets de meilleur qualité….etc)

N´hésitez pas à opter pour les couches culottes lavables.

La seule chose qui différencie les lavables des jetables est qu´elles doivent etre lavées. Mais ne vous faites pas de souci, votre machine à laver effectuera cette tâche pour vous. Il vous suffira seulement de changer la couche de votre bébé et de la retirer après son utilisation. Vous pourrez jeter le papier de protection autobiodègradable qui sert à protéger la couche des selles (optional) et puis de mettre la couche dans un seau jusqu´à son lavage. Vous voyez sur le point travail il n´y a pas une si grosse différence entre les deux. Sur les points santé, environnement et économies il y a toutefois une très grosse différence